Présidentielle – Les propositions des candidats pour les jeunes

21 04 2007

A quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote pour le 1er tour de la Présidentielle, beaucoup de jeunes s’interrogent au sujet du chômage et des mesures pour l’emploi. Voici les propositions des candidats par le portal yahoo.fr 

Réduire le chômage des moins de 25 ans, qui affecte plus de 20% des jeunes sur le marché du travail et touche surtout les moins qualifiés, est un objectif mis en avant par plusieurs candidats à la présidentielle, mais tous ne proposent pas de mesures spécifiques.Certains prônent des mesures générales sur l’emploi susceptibles, selon eux, de bénéficier également aux moins de 25 ans (formation, sécurisation des parcours professionnels, contrat unique, allègement de charges, etc.). Voici, dans l’ordre de la liste officielle des candidats, les propositions spécifiques sur l’emploi des jeunes figurant dans les programmes: 

BESANCENOT :

. Droit à un emploi stable pour tous les 16-25 ans . Pas de contrats spécifiques “pour les jeunes” mais des CDI normalement rémunérés et disposant des mêmes garanties que les autres salariés

. Allocation d’autonomie à hauteur du Smic pour tous les jeunes, pour étudier, se former et rechercher un premier emploi 

. Reconnaissance des diplômes dans les conventions

. Abrogation du contrat nouvelles embauches (CNE)

BUFFET :

. Allocation pour accompagner les jeunes vers leur autonomie

. Allocation de “recherche premier emploi”

. Priorité d’accès à la formation pour les jeunes sans qualification

. Interdiction de l’emploi de stagiaires non rémunérés pour remplacer des salariés

. Abrogation du CNE

SCHIVARDI :

. Obligation pour les entreprises de préparer les apprentis à l’examen du diplôme professionnel

BAYROU :

. Contrat de travail et de formation professionnelle pour les jeunes sans qualification, avec une prise en charge de la part du salaire consacrée à la formation

. Confier à l’université une nouvelle mission: l’insertion et la formation professionnelle

BOVE :

. 10 milliards d’euros pour la création d’une allocation pour les jeunes en formation ou à la recherche d’un premier emploi, premier pas vers une allocation d’autonomie  

. Abrogation du CNE

. Examen du statut des stagiaires afin qu’aucun stage ne remplace un emploi

VOYNET :

. Offrir un premier emploi, soit dans le public, soit dans le privé

. Accompagnement personnalisé, en fonction de leur niveau de formation initiale, des 150.000 jeunes sortant chaque année de l’école sans qualification

. Loi encadrant les stages

. Renforcer l’acquisition des diplômes par alternance

. Allocation d’autonomie de jeunesse pour les 18-25 ans, sur des critères identiques au

Abrogation du CNE

VILLIERS :

. Promouvoir l’apprentissage et les filières professionnelles en les développant en fonction des besoins économiques

ROYAL :

. Droit au premier emploi pour les jeunes, 500.000 “emplois-tremplin”

. “Contrat première chance” pour les jeunes non qualifiés recrutés sans frais par des artisans et commerçants ayant moins de 10 salariés, pour les embaucher ensuite de manière ferme

. Prêt à taux zéro de 10.000 euros pour aider chaque jeune à construire un premier projet professionnel

. Allocation d’autonomie pour les jeunes, sous condition de ressources

. Abrogation du CNE

NIHOUS:

. Développer davantage la formation par alternance, réhabiliter les filières techniques courtes en adéquation avec les besoins du monde du travail

LE PEN :

. Développer l’apprentissage notamment en revalorisant le salaire des apprentis (dès 14 ans et jusqu’à 25 ans) par un allègement des charges correspondantes des entreprises

. Rendre plus systématiques les stages en entreprise

LAGUILLER :

. Abrogation du CNE

SARKOZY :

. Allocation de formation de 300 euros par mois, sous réserve que les jeunes “suivent bien leurs études ou leur formation”

. “Plan Marshall de la formation” pour tous les jeunes des quartiers

. Création d’un statut de prémajorité, permettant aux 16-18 ans de créer ou de diriger une entreprise

. Création des universités des métiers, établissements d’excellence dans des secteurs manuels ou techniques (jeu vidéo, métiers d’art, gastronomie, etc.)

. Exonération totale d’impôt sur le travail étudiant   

Annunci

Azioni

Information

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...