Une bonne nouvelle pour une région où j’ai veçu, Pays de la Loire

2 12 2006

FRANCE: 125 millions d’euros de la BEI pour la modernisation ferroviaire dans la Région des Pays de la Loire.

Devant l’ensemble des élus régionaux réunis en séance plénière à l’Hôtel de Région à Nantes pour le débat des orientations budgétaires 2007, Jacques Auxiette, Président de la Région des Pays de la Loire et Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI) ont signé le vendredi 24 novembre 2006, une convention de prêt de 125 M€ pour le développement des transports ferroviaires. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un ensemble d’investissements entrepris par la Région des Pays de la Loire, afin de répondre à la croissance soutenue de la demande de transports ferroviaires en améliorant le service aux usagers et les conditions de transport. Il concerne en effet la livraison de 47 rames – 37 automotrices Bombardier électriques et thermiques et 10 trains à double niveau Alstom – mises en circulation sur le réseau régional TER entre 2007 et 2010 notamment sur des lignes à forte intensité de trafic. Le coût d’investissement a été estimé par la BEI à 262,8 M€. Après la Bretagne, Champagne Ardennes et Rhône Alpes, la Région des Pays de la Loire devient ainsi la 4ème Région française éligible à un financement BEI dans le domaine des transports ferroviaires.  

Avec ce nouveau prêt, la BEI réaffirme son soutien au développement des RTE de Transports, notamment ferroviaires. Cette action s’inscrit également dans la politique volontariste de l’Union européenne d’améliorer l’attractivité du rail par rapport à la route, et de contribuer ainsi à une réduction des nuisances environnementales et des accidents de la route. L’intervention de la BEI comme partenaire financier pour ce projet permettra à la Région de diversifier les emprunts nécessaires au financement de son programme d’investissement. Lors de la signature, Jacques Auxiette et Yannick Vaugrenard, 1er Vice président de la Région par ailleurs, député européen, ont insisté sur la véritable valeur ajoutée qu’apportait à une collectivité un financement BEI : « la BEI assortit l’octroi de prêts du suivi de certains indicateurs financiers, gage de la situation financière saine de la collectivité. Par ailleurs, la solidité financière de la BEI, apte à attirer d’autres investisseurs via le label qu’elle apporte aux projets, lui permet d’accéder au marché financier à des conditions optimales ». De son côté, le Vice-président de la BEI a insisté sur l’engagement de la BEI à soutenir les projets structurants des régions, entre autres, la régionalisation des transports et la mise en place complète des réseaux TGV. Philippe de Fontaine Vive s’est également déclaré heureux d’être à nouveau à Nantes, pour soutenir des projets qui, par leur impact sur l‘environnement urbain et naturel touchent à la qualité de la vie des habitants et des utilisateurs quotidiens des transports publics. La BEI a en effet signé en 2005 des engagements financiers importants pour la modernisation et l’extension du réseau de tramway de Nantes (90 millions qui faisaient suite à 135 millions accordés en 2000 et 1992), pour le traitement des eaux de l’agglomération (40 millions) et pour la modernisation du CHU (50 millions). Plus récemment encore, en juin 2006, un prêt en faveur de la construction du tramway (120 millions) a été mis en place. En y ajoutant les interventions réalisées dans le passé en soutien, entre autres, du secteur des télécommunications (94 millions), de l’industrie (70 millions) et des PME (près de 140 millions), du transport routier (près de 500 millions), ainsi que pour une meilleure gestion de l’environnement (30 millions pour la valorisation des déchets urbains de l’agglomération nantaise), c’est au total près de 1,4 milliard d’euros de prêts que la BEI a consacré au développement économique et social de la région Pays de la Loire.

Contacts presse : A la BEI : Sabine Parisse, tél (+ 352) 4379-2146 ou courriel : s.parisse (at) bei.org . Info : www.bei.org.

A la Région Pays de la Loire : Laurence Guimard, tél (+33) 2 2820-6061, courriel : laurence.guimard (at) paysdelaloire.fr

Information de contexte Première source de financement bancaire pour les réseaux trans-européens, la BEI consacre une part importante de ses financements au transport ferroviaire avec plus de 25 milliards d’euros investis ces dix dernières années dans l’UE, dont plus de 2 milliards en France pour la réalisation des TGV, la modernisation des infrastructures ferroviaires et l’achat de matériel. La Région Pays de la Loire est la quatrième région de France à bénéficier de l’intervention de la BEI en faveur de la modernisation des transports ferroviaires régionaux, depuis la Loi dite « Solidarité et Renouvellement Urbain » (SRU), transférant les compétences d’organisation des transports aux Régions. La BEI a accordé un financement à la Région Bretagne (en 2002 et 2003), à la Région Champagne-Ardenne (en 2004) et à la Région Rhône-Alpes (en 2005) pour leur TER (trains express régionaux).

Annunci

Azioni

Information

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...